Profil – Amélie Gueissaz (Bühlmann)

profil photo amelie buhlmann gueissaz reconvilier

Date de naissance 15 janvier 1992
Domicile Reconvilier, BE
Profession Assistante en pharmacie
Hobbys La danse, lire, chanter
Verset préféré Parce que tu m'es précieux, et que tu as du prix pour moi, et que je t'aime, je donnerai des hommes en échange de toi et des nations contre ta vie. (Esaïe 43. 1-4)
Pourquoi? J'aime ce verset car il nous donne une idée de l'importance que nous avons aux yeux de Dieu. Je trouve sa tellement magnifique, ça me touche beaucoup!
Petite histoire sur moi

4 ans, vous imaginez ?

Une petite fille de 4 ans, à genou devant son lit, qui demande à Dieu de venir dans sa vie…. Et oui c’est à cet âge que j’ai fait mon premier pas vers Dieu. Et s’était vraiment pas compliquer, je lui ai juste dit : Jésus vient dans mon cœur. Puis on grandit et vient l’adolescence. Pour moi ça a été une passe assez spéciale où j’avais tout, sauf envie de rester à la maison, je voulais voir mes amis, qui n’était pas très fréquentable, et surtout pas mes parents. Dieu ? Je n’en parle pas ! Plus rien à faire. Je devais aller au culte tous les dimanches parce que mon papa était pasteur. J’y allais en trainant les pieds bien sûr.

Ensuite il y a les expériences douloureuses de l’adolescence, comme les premières ruptures, où on se demande pourquoi ça nous arrive, les complexes et le besoin par-dessus tout de se sentir aimée. J’étais prête à tout. Malheureusement, je n’ai pas forcement fait les meilleurs choix. J’étais triste et je ne savais pas vers qui me tourner, j’attendais plus qu’un « t’inquiète pas tu vas t’en remettre, c’est normale à ton âge, etc. » Je cherchais du réconfort, mais aussi une aide, un soutien, qui soit là tous les jours, pas seulement quand j’allais mal. Je me suis alors rappelée de cette prière que j’avais faite à l’âge de 4 ans. J’ai compris ensuite que la personne que je cherchais pour me réconforter et partager ma vie, avait toujours été la. Elle ne m’avait jamais laissé tomber. Alors j’ai demandé pardon à Dieu de mettre éloigner de lui, d’avoir commis des erreurs, tout simplement de ne pas l’avoir écouté. Vous pouvez vous posez cette question, peut être, « demander pardon ? Mais pourquoi faire ? » Tous simplement parce que, pour recommencer à communiquer ou à avoir une bonne relation avec un personne, il faut lui demander pardon du mal qu’on à pu lui faire. Sinon ça ne sert à rien. C’est pareil avec Dieu. Si tu veux recommencer quelque chose de nouveau avec lui, alors demande lui pardon, sa te permettra d’être en paix aussi avec toi-même et tu sauras que Dieu ta pardonné et qu’il t’aime toujours autant.

Suite à cette prise de conscience, j’ai décidé de vivre pour lui, d’être comme une petite brebis qui suit le berger partout où il va et qu’il lui fait confiance aveuglement. Suivre Dieu, c’est un chemin magnifique, car à chaque expérience de vie, tu reçois comme, une pièce du puzzle. Cette pièce tu vas la place dans TON puzzle, ou chaque jour de ta vie son inscrit, tu ne peux ni la perdre et personne ne peut te la prendre, ce qui est donné, est donné. Dieu vois chacun de tes actes, chacune de tes pensées, malgré ce que tu peux faire faux, lui il continue de t’aime encore et toujours. Ce qu’il veut c’est juste que tu viennes à lui, pour qu’il puisse te prendre dans ces bras et ne plus jamais te lâcher. Moi j’ai juste reconnu devant lui que j’avais fait des erreurs et que je m’en voulais de m’en être éloignée. Alors j’ai prié, il m’a pardonné et je suis retournée dans ces bras. J’ai commencé comme ça, je continue ainsi et je le ferai jusqu’à la fin de ma vie.Je ne dis pas que la vie chrétienne est facile. Pas du tout. C’est un combat quotidien contre les mauvaises choses de ce monde, mais aussi contre nous même. La différence, c’est que nous pouvons compter sur un Dieu puissant qui nous fait grandir et nous rend heureux. Avec lui nous avons la victoire assurée. Imagines, tu vas jouer au poker et tu es sur de gagner, avant même que tu aie commencé à jouer ? Génial non ? C’est tous simplement pareil pour moi : je sais que partout où Dieu m’enverra, j’aurai la victoire.